Bien comprendre les particularités se...

L’hyper et/ou l’hypo-sensibilité : une particularité sensorielle très fréquente chez les autistes

Chez les personnes autistes, on oublie souvent de prendre en compte les aspects sensoriels pour adapter sa prise en charge aux besoins de chacun. Ces particularités peuvent toucher tous les sens connus et moins connus. Nous vous proposons de décrypter ici ces deux particularités que sont l’hyper et l’hypo-sensibilité.

Définition

l’hyposensibilité = manque de stimulations sensorielles et un défaut de perception

l’hypersensibilité = trop-plein de stimuli sensoriels

On observe chez les personnes autistes de l’hyper et/ou de l’hypo-sensibilité propre à chaque sens. Mais ce n’est pas aussi simple que cela. Selon le contexte dans lequel évolue la personne (l’environnement, le type de stimulus perçus, les intervenants…), on peut également remarquer une alternance d’hyper et d’hypo-sensibilité pour le même sens, ce qui peut dérouter si l’on n’ y est pas préparé.

A titre d’illustration voici quelques exemples de réactions en fonction du profil sensoriel

Une image contenant capture d’écran

Description générée automatiquement

Quelles peuvent être les conséquences de cette sensibilité sur le comportement chez les autistes ?

Pour résumer comprendre les particularités sensorielles permet réellement d’anticiper et d’adapter la prise en charge pour chacun. Cela contribue à éviter ou à réduire, les stimulus qui pourraient provoquer des changements de comportements pouvant aller jusqu’à des troubles difficiles à maîtriser pour l’entourage et pour la personne autiste elle-même.

Si nous ne prenons pas en compte les particularités sensorielles, notre appréciation des compétences risque d’être faussée.

Par exemple, si l’on fait travailler un enfant autiste hypersensible au bruit, dans une salle très fréquentée, on peut naturellement s’attendre à ce que son travail en soit affecté. Pour autant ce n’est pas sa capacité qui est remise en cause, ni même ses compétences, mais l’effort à fournir qui était trop coûteux pour lui.